CA N'ARRIVE PAS QU'AUX AUTRES

27 avril 2017 - 14:33

Notre district de l'Eure avait été épargné depuis le début de saison. Toutefois, une certaine recrudescence des incivilités avait été constatée sur les terrains depuis quelques semaines.

Ce mercredi soir, à l'occasion d'un match précédemment reporté en raison des intempéries, un de nos arbitres a été contraint de mettre un terme prématuré à la rencontre qu'il dirigeait en raison de l'agression dont il a été victime. Alors que le match de championnat de 2ème division (4ème niveau départemental) entre Thiberville 2 et Saint Germain la Campagne 2 se déroulait dans des conditions normales, l'équipe visiteuse encaissait un 2ème but permettant à l'équipe locale de prendre l'avantage. Le gardien visiteur, mécontent de voir le but accordé, s'est emporté en insultant notre collègue arbitre. Celui-ci prenait la décision, logique, d'exclure ce joueur. Ce joueur a alors craché sur l'arbitre puis lui a asséné une violent claque au visage.

Notre collègue a immédiatement arrêté la rencontre et regagné les vestiaires sous la protection des autres acteurs du match et de l'observateur présent.

Malheureusement notre collègue n'avait pas cru bon de renouveler son adhésion à notre association. La procédure disciplinaire suivra prochainement son cours, mais notre collègue aurait pu bénéficier de toute l'aide mise en place par l'UNAF et ses dirigeants locaux afin de l'assister dans toutes les démarches éventuelles, tant au niveau sportif que juridique.

Une nouvelle fois, nous ne pouvons que constater que des voies de fait n'arrivent pas qu'aux autres et qu'à tout moment un arbitre peut être confronté à un joueur qui n'hésite pas à l'agresser. Il n'est jamais trop tard pour rejoindre les rangs de l'UNAF. Notre objectif est de voir le maximum d'arbitres en activité adhérer à notre association, en espérant ne jamais avoir à déclencher le dispositif juridique.

Commentaires